Japon
Japon
Aïkido club de Guebwiller
Aïkido club         de Guebwiller

    L'Aïkido d'après Michel ERB

 « Je vis l’aïkido comme un extraordinaire moyen de construction et de développement personnel. L’aspect martial, avec sa considérable panoplie de formes et son importante rigueur technique, nous permet de développer un ensemble de qualités. L’image qui me parle beaucoup est celle de la pierre brute qu’il convient, à travers un polissage régulier, de rendre de plus en plus lisse et brillante, voir vivante. 

   
 Il s'agit d'une forme de gestuelle durant laquelle les deux protagonistes tendent à former un "tout" intelligent, et non pas un simple système "d'attaque-défense".

Cette gestuelle permettra à l'initié ainsi qu'au néophyte d'apprécier l'aspect géométrique et harmonieux de l'Aïkido, ainsi que sa grande fluidité. Le tout conjugué à un côté pratique de self défense. Toutefois, ce dernier aspect n'est que la face visible de cet immense iceberg, et ne doit présenter qu'un intérêt relatif dans la pratique de cette formidable philosophie de vie qu'est l'Aïkido.C

  L’Aïkido est en fait un moyen de faire converger dans le même sens deux énergies qui au départ semblent être contraires. Ainsi, des notions telles que l'harmonisation, le dialogue dans l'action, et l'effacement progressif de l’ego sont largement employées. En effet, le maître fondateur ne voulait nullement créer un Art de guerre et de destruction, mais une voie tendant vers la Paix, l'Harmonie, et 1' Amour universel, sans toutefois en faire une religion ou une secte.

  Le véritable génie du maître consista à transformer son important acquis des arts de guerre japonais qui étaient bien évidemment destinés à détruire, en un Art moderne et évolutif dont le propos fondamental est la construction d'une relation avec l'autre. D'ailleurs, la traduction et l'étude étymologique des trois syllabes du mot AI - KI - DO nous permet de deviner cette vérité. » 

 

Découvrez son travail :

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Aikido Guebwiller